[Partenaire] La fabrique consulaire en Europe et dans le monde méditerranéen (XVIIIe – XIXe siècle)

L’institution consulaire, la formation de l’État et l’affirmation de la souveraineté nationale, une histoire croisée. La fabrique consulaire est un programme de recherche pluriannuel qui entend fédérer autour d’historiens issus de six institutions de recherche françaises (la Casa de Velázquez, les Écoles françaises de Rome et d’Athènes, le CMMC, le...

[Colloque] Stranieri. Controllo, accoglienza e integrazione negli Stati italiani (XVI-XIX secolo) / Etrangers. Contrôle, accueil et intégration dans les États italiens (XVIe-XIXe siècle)

Ce colloque se déroulera à Naples (Biblioteca di Ricerca del’Area Umanistica) les 30 et 31 octobre 2017. Il est organisé par Marco Meriggi (Università di Napoli Federico II) et Anna Maria Rao (Università di Napoli Federico II), avec la collaboration de Gilles Bertrand (Université de Grenoble-Alpes-IUF-LUHCIE), dans le cadre du...

[Conférence] Un capitale linguistico. Percorsi e appartenenza dei figli d’immigrati italiani a Costantinopoli

Conférence de Marie Bossaert, membre de l’Ecole française de Rome et membre de l’équipe « Consoli », à l’Institut historique allemand de Rome, le 25 octobre 2017 à 18h. Conferenza di Marie Bossaert, post-dottorando all’Ecole française de Rome e membro dell’équipe « Consoli », presso l’Istituto storico germanico di Roma, il 25 ottobre alle...

[Présentation d’ouvrage] Joseph Viscomi, Migrants criminals and spies in the Italian Mediterranean

Dans son ouvrage, Joseph Viscomi présente les itinéraires d’italiens « subversifs » en Egypte entre 1919-1940. Parmi les sources mobilisées figurent notamment celles des tribunaux consulaires. Nel suo libro, Joseph Viscomi ricostituisce i percorsi di italiani « sovversivi » in Egitto dal 1919 al 1940. Tra le fonti mobilitate, sono da notare le carte...

Les réseaux italiens au Levant : transitaires et (vice-) consuls italiens à Alexandrette, 1870-1945 (par Cosima Flateau)

  Les relations commerciales entre l’Empire ottoman et les royaumes italiens (Venise, Gênes) sont étroites depuis le début de l’époque moderne et l’intégration de cet espace à l’économie méditerranéenne s’accroît au cours du XVIIIe siècle. Istanbul, Smyrne, sont les échelles du Levant les plus fameuses, où toute une communauté d’Européens...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search