Los consules extranjeros en Filipinas y el mar de China, siglo XIX (CONEXT)

 

Projet I+D+i n°PID2019-106311GB-100 financé par le Ministerio de Ciencia, Innovación y Universidades, Agencia Estatal de Investigación (MCIN-AEI, Espagne)

Durée : janvier 2020- décembre 2024

coordination (investigador principal) : María Dolores Elizalde Pérez-Grueso, Instituto de Historia, Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Argumentaire

Ce projet explore le rôle des consuls étrangers aux Philippines et en mer de Chine méridionale au xixe siècle. À une époque caractérisée par une nouvelle poussée impérialiste en Asie et dans le Pacifique, par la pénétration croissante des marchés étrangers et coloniaux, par l’ouverture forcée de la Chine et du Japon et par l’augmentation des interactions internationales, les consuls jouèrent un rôle fondamental en tant que représentants des intérêts de leur pays dans la région où ils étaient affectés, défenseurs de leurs ressortissants, agents d’échanges économiques et commerciaux, informateurs et transmetteurs de connaissances et de représentations, créateurs de réseaux aux niveaux local, international et transnational. Le projet vise à appliquer les nombreuses problématiques soulevées par l’historiographie internationale des études consulaires à une région qui a été peu abordée dans ce domaine, malgré l’importance stratégique de la Chine, de l’Asie et du Pacifique dans l’histoire internationale de l’époque et malgré les intenses relations commerciales, politiques et humaines qui ont vu le jour dans cette région. Si l’analyse comparative des consulats étrangers ouverts dans la colonie espagnole des Philippines constitue le cœur du projet, ce dernier vise aussi à replacer le cas philippin dans le contexte plus large de la constitution des réseaux consulaires occidentaux en mer de Chine méridionale.

L’équipe de recherche :

William G. Clarence-Smith, School of African and Asian Studies, Londres

Ros Costelo, University of the Philippines 

Eberhard Crailsheim, Instituto de Historia, CSIC

Dídac Cubeiro, Universitat Autónoma de Barcelona

María Dolores Elizalde Pérez-Grueso, Instituto de Historia, CSIC

Xavier Huetz de Lemps, Université Côte d’Azur

Juan Antonio Inarejos Muñoz, Universidad de Extremadura 

Francisco Javier Martínez, Universidad de Zaragoza

Le projet CONEXT fédère des chercheurs spécialistes de l’histoire impériale de l’Espagne et, plus particulièrement, de l’histoire coloniale des Philippines au XIXe siècle. Si, auparavant, les membres de l’équipe et d’autres chercheurs avaient ponctuellement mobilisé des sources consulaires pour des travaux portant sur des thématiques variées de l’histoire coloniale des Philippines, l’originalité du projet cónsules a été de centrer la focale sur l’histoire comparée des consulats, du recrutement et de la personnalité des consuls, sur l’étude de leurs relations avec les autorités coloniales espagnoles, sur l’analyse approfondie des modalités de production des sources consulaires et, enfin, sur la pesée des apports et des limites de la mobilisation de cette documentation pour la recherche historique. Le projet a directement bénéficié du dynamisme actuel des études consulaires en Europe ; en se penchant sur les consulats ouverts aux Philippines et, au-delà en mer de Chine méridionale, il espère apporter une pierre à l’édifice.

La localisation, le dépouillement et l’exploitation des sources produites par les consulats ouverts dans les Philippines espagnoles du XIXe siècle ont été répartis entre les membres du projet. Les sources consulaires britanniques, étatsuniennes, françaises, belges, portugaises et allemandes ont ainsi été traitées. Les archives de certains consulats espagnols ouverts dans les États et colonies riverains de la mer de Chine ont fait aussi objet d’une enquête approfondie (les ports impériaux britanniques en particulier).

Les rencontres organisées :

« Los consules extranjeros en espacios coloniales: el caso de Filipinas en el siglo XIX » (CSIC, Madrid, 26-27 mai 2022)

« Redes consulares en el Mar de China. Cónsules extranjeros en Filipinas y cónsules españoles en China » (CSIC, Madrid, 5-6 juin 2023). L’édition d’un volume issu de cette rencontre est en cours, il devrait paraître fin 2024-début 2025.

Une troisième rencontre est programmée pour la fin octobre 2024. Elle portera sur les fonctions économiques des consuls, en particulier sur leur capacité à promouvoir et réguler les échanges entre la colonie espagnole des Philippines et l’État (colonies incluses lorsqu’il s’agit d’un empire) qu’ils représentaient.

 


Citer ce billet
xavierhuetz (2024, 4 février). Los consules extranjeros en Filipinas y el mar de China, siglo XIX (CONEXT). Consoli. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vr2t

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search